La sirène Margygr, quelle est cette créature de la mythologie scandinave ?
margygr sirène blonde

La sirène Margygr – quelle est cette créature de la mythologie scandinave ?

Représentation de la sirène scandinave

L’œuvre norvégienne le Konungs skuggsjá décrit La sirène scandinave comme un monstre terrifiant connu sous le nom de Margygr (« la géante des mers ») qui est une créature qui ressemble à une femme jusqu’à la taille avec de longues mains une forte poitrine et des cheveux doux, le cou et la tête en tout point semblables à ceux d’un être humain. Les mains semblent être longues, et les doigts ne sont pas séparés, mais unis par une toile, comme celle des pieds des oiseaux aquatiques.

margygr la géante des mers

À partir de la taille, ce monstre ressemble à un poisson, avec ses écailles, sa queue et ses nageoires. Ce monstre est censé se montrer plus particulièrement avant les fortes tempêtes. L’habitude de cette créature est de plonger fréquemment, et de remonter à la surface avec des poissons dans les mains. Lorsque les marins la voient jouer avec les poissons ou les lancer vers le navire, ils craignent d’être condamnés à perdre plusieurs membres de leurs l’équipage; mais lorsqu’elle jette ses poissons ou quelle, se détournant du navire, les marins y voient un bon présage qu’ils ne subiront pas de pertes dans une tempête imminente. Le monstre a un visage horrible, avec un large front et des yeux perçants, une large bouche et un double menton. »

décoration sirène promo

Margygr alias la géante des mers

Bien qu’elle ait été popularisée par l’écrivain danois Hans-Christian Anderssen dans son conte de fées, La Petite Sirène. Il est peu connu que les sirènes trouvent leur origine dans un folklore scandinave beaucoup plus ancien… Appelée Margygr en vieux norrois. Le nom se traduit vaguement par « esprit de la mer » ou « la géante des mers« , car la conception nordique des forces naturelles est souvent personnifiée sous la forme d’êtres surnaturels puissants, comme les forces de la nature qu’ils représentent. Les gygr sont parfois perçus comme malveillantes et violentes, d’autres fois extrêmement belles et serviables – mais ils commandent TOUJOURS un sentiment de révérence, de crainte et, dans de nombreux cas, d’adoration pure et simple par ceux qui les voient.

margygr sirène blonde

L’épithète de « femme des eaux« , comme la sirène a parfois été appelée, reflète non seulement la relation « intime » que l’homme aryen a toujours eue avec la mer, mais aussi le profond sentiment de respect, de patience et d’amour qu’il a pour la femme aryenne.


La margygr chez les viking & la mythologie nordique

margygr

La Margygr était très probablement vénérée par les marins vikings qui l’auraient invoquée comme les autres Dises. Ce n’est qu’à partir du moment où le christianisme à envahie de manière forcé l’Europe, que tous les esprits de l’eau comme les sirènes et les margygr ont été considéré comme des créatures maudites sans doute en raison de leur lien avec la culture nordique et païenne.

Cette magnifique peinture montre la Margyr dans toute sa gloire divine. Servant de bon présage pour le navire de guerre viking qui prend la mer. La main de maître du peintre n’a négligé aucun détail. Du rendu méticuleux de chaque échelle, aux planches individuelles du navire – même les veines subtiles peuvent être vues dans les seins de la sirène qui dégoulinent d’eau !

Dans sa main, la sirène tient le Vegvisir, aussi appelé « boussole viking », qui n’a été utilisé qu’APRÈS l’ère des Vikings. Il est représenté ici, cependant, comme une association symbolique aux pouvoirs de protection et de guidage du Margygr de la mythologie nordique. Il s’agit de la meilleure peinture de sirène que nous ayons jamais vue et de la seule peinture que nous connaissions qui place la sirène dans son habitat d’origine, le nord.


La Margygr dans la culture populaire

One piece

Shrioshi la princesse sirène de l’ile des hommes poisson est une Margygr à la taille démesurée par apport aux autres habitants de l’ile sous-marine; Elle possède également en elle une arme que l’on nomme Poséidon qui est un pouvoir qui lui permet de contrôler ou de déchainer les dieux des mers. Elle apparaît pour la 1er fois dans l’arc de ile des hommes poissons

collier sirène

Pirate des caraïbes :

Dans le 3ème film de la saga : Calypso la déesse marine se libère de son corps humain pour se transformer en divinité des océans et devenir une géante des mers au pouvoir dévastateur. Elle peut également manipuler les âmes à sa guise et rendre les être-humains immortelles.

Titanus Margygr tirés de l’œuvre Godzilla

titanus margygr titan godzilla

Titanus Margygr est un Titan reptilien aquatique écailleux (semblable à Godzilla), de la taille d’une baleine. Elle a un visage plat avec ses narines au-dessus de ses yeux, comme certains mammifères aquatiques, et son crâne fait saillie vers l’arrière, protégeant son cou. Il apparaît dans Godzilla: King of the Monsters


Il existe d’autres créatures mythologiques sorties de la culture populaire et qui sont très ressemblantes aux sirènes comme les ondines mais qui possèdent néanmoins quelques nuances quant à leur origine et leur histoire, suivez le lien pour en découvrir ces fées de l’océan à la beauté cruelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.