Qui sont les Finfolk alias les sorciers de la mer ? - Sirenas
Finfolk sirène

Qui sont les Finfolk alias les sorciers de la mer ?

Les Finfolk (occasionnellement Finnfolk) sont des mĂ©tamorphes sorciers de la mer dans le folklore des Orcades, une race sombre et Ă©nigmatique de Finfolkaheem qui fait rĂ©guliĂšrement un voyage amphibie de son foyer ocĂ©anique aux Ăźles Orcades. Pendant les mois de printemps et d’Ă©tĂ©, ils pataugent, nagent et parfois rament le long des cĂŽtes des Orcades, Ă  la recherche de prisonniers humains. Les Finfolk (Ă  la fois Finman et Finwife) capturent les pĂȘcheurs imprudents ou les adolescents qui s’Ă©battent prĂšs du rivage et les asservissent en tant qu’Ă©pouses ou Ă©poux pour le reste de leur vie.

sirenas bijoux sirène

Sommaire :                                                          

  • Les Finfolk
    • Finman
    • Finwife
  • Maisons des Finfolk
    • Fininfolkaheem
    • Hildaland
  • EnlĂšvement d’humains
  • La vie de couple

Les Finfolk

Finman

Il est censĂ© possĂ©der diverses capacitĂ©s magiques, notamment celle de ramer entre la NorvĂšge et les Orcades en sept coups de vol, ainsi que celle de rendre son navire invisible et de crĂ©er des flottes de bateaux fantĂŽmes. Il Ă©vite tout contact avec les humains mais est farouchement territorial, dĂ©vastant les bateaux de tous les pĂȘcheurs qui s’aventurent dans « ses » eaux, bien qu’il puisse ĂȘtre repoussĂ© en mettant une croix sur le fond d’un bateau avec de la craie ou du goudron, car les Finfolk mĂ©prisent la croix chrĂ©tienne plus que tout autre symbole. Le Finman Ă©tait considĂ©rĂ© comme rusĂ©, toujours prĂȘt Ă  escroquer les hommes de leurs richesses ou de leurs Ă©pouses.

sorciers Finfolk

Finwife

La Finwife commence son existence en tant que jolie sirĂšne dĂ©sireuse d’Ă©pouser un humain. Si elle y parvient, elle l’emmĂšne vivre avec elle Ă  Finfolkaheem ou, dans d’autres rĂ©cits, elle va vivre avec lui Ă  la place, comme dans « Johnny Croy and his Mermaid Bride« . Si elle ne le fait pas, la Finwife est obligĂ©e d’Ă©pouser un Finman et est souvent obligĂ©e par son mari de travailler Ă  terre comme guĂ©risseuse ou fileuse, oĂč elle doit envoyer tout son argent Ă  la maison sous peine de recevoir une horrible punition. Elle possĂšde souvent un chat noir qui peut se transformer en poisson pour envoyer des messages Ă  ses proches Finfolkaheem.

Maisons des Finfolk

On dit que les Finfolk ont deux maisons : en hiver, ils rĂ©sident dans le magnifique monde sous-marin de Finfolkaheem, et en Ă©tĂ©, ils vivent sur l’Ăźle de Hildaland.

Finfolkaheem

Selon la lĂ©gende, la demeure sous-marine des Finfolk, connue sous le nom de Finfolkaheem (qui signifie « la maison des Finfolk »), est l’ancienne maison des Finfolk et leur lieu d’origine. Finfolkaheem est un magnifique palais sous-marin dotĂ© de vastes salles de cristal et bordĂ© de tous cĂŽtĂ©s par des jardins ornĂ©s d’algues multicolores. Finfolkaheem n’est jamais sombre car il est illuminĂ© par la lueur phosphorescente de minuscules animaux marins la nuit. Ses grands couloirs et ses vastes salles sont ornĂ©s de rideaux sous-marins colorĂ©s qui bougent et dansent au grĂ© des courants.

Hildaland

Hildaland (qui signifie « Terre cachĂ©e ») Ă©tait une Ăźle paradisiaque que l’on prĂ©tendait invisible, cachĂ©e juste sous la surface, ou engloutie dans un brouillard magique. Quoi qu’il en soit, les humains la voyaient rarement, et les jeunes hommes et femmes qui y Ă©taient enlevĂ©s ne revenaient jamais. De nos jours, de nombreuses personnes font le lien entre l’Ăźle bien rĂ©elle d’Eynhallow et l’Ăźle mystique d’Hildaland, citant le Fermier d’Evie comme la raison pour laquelle Hildaland/Eynhallow est maintenant visible et gĂ©nĂ©ralement non-magique, mĂȘme si certains ne sont pas d’accord avec ce point.

EnlĂšvement d’humains

Finfolk métamorphes magiciens

Les Finfolk ne sont ni romantiques ni amicaux, contrairement aux « selkies » rendus cĂ©lĂšbres par « The Great Silkie of Sule Skerry« . PlutĂŽt que de courtiser le conjoint potentiel, les Finfolk le kidnappent tout simplement. Les Finfolk sont connus pour ĂȘtre territoriaux et avides, et en plus de leur dĂ©sir pour les gens, ils ont un faible pour l’argent, ce qui inclut les piĂšces et les bijoux en argent. Selon le folklore, une technique pour Ă©viter d’ĂȘtre kidnappĂ© consiste Ă  profiter de la susceptibilitĂ© des Finfolk en jetant de l’argent loin de soi. Les enlĂšvements amphibies sont motivĂ©s en partie par le fait que le mariage avec un humain est prĂ©fĂ©rĂ© au mariage avec un autre Finfolk.

Les Finfolk des Orcades se dĂ©guisent, ainsi que leurs nageoires, en divers animaux marins, en vĂ©gĂ©tation ou mĂȘme en vĂȘtements flottants pour attraper le jeune mariĂ© ou la jeune mariĂ©e sans mĂ©fiance. La tentative d’enlĂšvement des Finfolk commence par une approche prudente du partenaire potentiel, flottant de plus en plus prĂšs jusqu’Ă  ce que la victime puisse sauter et ĂȘtre saisie.

Une autre stratĂ©gie utilisĂ©e par les Finmen consiste Ă  se dĂ©guiser en pĂȘcheur dans une barque ou un bateau de pĂȘche tirĂ© par des rames. La Finwife aime prendre une apparence plus naturelle, et elle apparaĂźt frĂ©quemment comme une sirĂšne avec de longs cheveux d’or flottants, une peau blanche comme la neige, une beautĂ© exquise et, en de rares occasions, une longue queue de poisson. Selon certains tĂ©moignages, elle avait une voix merveilleuse, semblable Ă  celle des sirĂšnes grecques.

La vie de couple entre Finfolk et ĂȘtre humain

Quelle que soit la mĂ©thode d’enlĂšvement utilisĂ©e, la malheureuse victime humaine est emmenĂ©e (souvent en hurlant) sur l’Ăźle mystĂ©rieuse d’Hildaland, oĂč elle passe le reste de ses jours Ă  accomplir des tĂąches ardues en tant que mari de la Finwife ou du Finman. Un autre argument convaincant en faveur des mariages entre Finfolk et humains est qu’une Finwife qui Ă©pouse un Finman perd Ă  la fois sa beautĂ© et son attrait mystique. Sa laideur augmente par tranches de sept ans Ă  mesure qu’elle vieillit (sans mari humain) jusqu’Ă  ce qu’elle devienne la sorciĂšre Finwife.

déguisement sirène

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *